Introduction
Indications
Contrat chirugien/patient
Complications
Consensus de la littérature
Résultats
Prothèses standard
Prothèses Custom
sur mesure
 

Les facteurs qui font la diffÉrence

1. La fixation

La fixation moderne est la fixation sans ciment. Le ciment est une fixation qui a donné à la prothèse ses premiers bons résultats. La technique du sans ciment est plus respectueuse de la biologie de l'os et il semble qu'elle permette de supporter des contraintes plus grandes pendant une plus longue période.

2. L'usure

L'usure est la première cause de changement des prothèses. Les matériaux utilisés pour le couple de frottement sont essentiels. le polyéthylène est à éviter à tout prix pour les patients actifs. Il génère des débris d'usure qui peuvent créer une réaction inflammatoire des tissus qui provoque la disparition de l'os autour de la prothèse. Cette situation peut conduire au changement de la prothèse.

3. La luxation

Elle est très pénalisante et lorsqu'elle se reproduit plusieurs fois, elle peut nécessiter le changement de la prothèse. Dans les résultats cliniques, elle représente la deuxième cause de changement des prothèses. Il existe plusieurs moyens de minimiser le risque, qui peuvent être utilisés simultanément :

- des implants réduisant la luxation
- une bonne reconstruction géométrique
- un bon positionnement des implants
- une technique opératoire

4. L'inégalité de longueur de jambe

L'inégalité de longueur engendre une boiterie et éventuellement des douleurs dorsales. Elle peut être compensée par une talonnette qu'on ajoute dans chacune des paires de chaussures. Les moyens pour éviter ce désagrément sont :

- une planification pré-opératoire
- une bonne reconstruction géométrique de l'articulation
- une tige à col modulaire ou dans quelques cas une prothèse
  sur mesure