Introduction
Indications
Contrat chirugien/patient
Complications
Consensus de la littérature
Résultats
Prothèses standard
Prothèses Custom
sur mesure

Indications

Une prothèse de hanche est indiquée lorsque la qualité de vie du patient est extrêmement perturbée. Il doit avoir des douleurs qui provoquent une forte gêne dans la vie de tous les jours. Face à cette gêne majeure, le patient va décider de consulter un médecin. Il existe plusieurs situations différentes qui requièrent la mise en place d'une prothèse de hanche.

1. Prothèse simple


La prothèse est simple lorsque l'anatomie du patient est normale. Le patient souffre d'une arthrose, c'est à dire une usure des cartilages, mais l'anatomie de son bassin et de son fémur sont normales. Il n'a pas subit d'intervention chirurgicale antérieure sur sa hanche ou son bassin. C'est le cas le plus fréquent.

2. Prothèse complexe


Une prothèse de hanche est complexe lorsque l'anatomie du patient est anormale. Ceci peut être dû à une difformité congénitale (dysplasie ou luxation congénitale) ou à une modification du fémur ou du bassin au cours de la vie du patient (fracture, intervention chirurgicale précédente).

3. Changement de prothèse de hanche

Intervention chirurgicale souvent complexe et invalidante. Le chirurgien doit changer les implants déjà en place. Le taux de complications est élevé. Tout doit être entrepris à la première opération pour ne pas être obligé de réopérer.