Custom Hipô
Système HIP-PLAN®
Tiges sans ciment
Tiges cimentées
Cupules
 

CUSTOM HIP™

Dès 1989, Symbios a développé une technologie logicielle en trois dimensions permettant de concevoir et fabriquer des tiges sur mesure qui s'adaptent parfaitement à l'anatomie fémorale de chaque patient. Depuis janvier 1990, plus de 12'000 tiges Custom Hip™ ont déjà été implantées.

 

La forme intramédullaire de la tige, parfaitement adaptée au canal médullaire, permet une stabilité primaire immédiate et une fixation sans ciment par remodelage osseux autour de la prothèse. Contrairement à un implant standard, les contraintes mécaniques sont transmises dans des zones d'appui préférentielles choisie lors de la conception, et adaptées à l'anatomie de chaque patient. La reconstruction extramédullaire est ensuite optimisée dans la conception même de l’implant et permet de restaurer de façon optimale la longueur de jambe, l’offset fémoral mais aussi la rotation du membre inférieur.

Les prothèses sur mesure offrent les avantages suivants :

  • Personnalisation de l’implant pour chaque patient ;
  • Planification préopératoire 3D précise ;
  • Restauration précise de l’anatomie physiologique(1)(2)(3) ;
  • Amélioration de la récupération fonctionnelle.

De ce fait, les prothèses sur-mesure sont particulièrement adaptées aux patients jeunes et actifs(1)(2), ainsi qu’aux patients dysplasiques(3).


(1) Custom cementless stem improves hip function in young patients at 15 years follow-up. Flecher X, Pearce O, Parratte S, Aubaniac JM, Argenson JN. Clinical Orthopaedics and Related Research 2009, vol. 468, n°3.

(2) Three-dimensional computed cementless custom femoral stems in young patients : midterm follow-up. Wettstein M, Mouhsine E, Argenson JN, Rubin P, Aubaniac JM, Leyvraz PF. Clinical Orthopaedics and Related Research 2005, vol 437.

(3) Three-dimensional custom-designed cementless femoral stem for osteoarthritis secondary to congenital dislocation of the hip. Flecher X, Parratte S, Aubaniac JM, Argenson JN. Journal of Bone and Joint Surgery (British) 2007, vol. 89-B, n°12.